Malédiction : (n.f.) Action de maudire.

Voeu pour qu'il arrive quelque chose de mauvais à quelqu'un. Fatalité. 

Condamnation au malheur qui semble venir d'une puissance supérieure.

Sort hostile, malheur, malchance auxquels on semble être voué pour la destinée.

 

C'est bien ça... une malédiction... Un sort hostile auquel est voué le patron New Orleans de C'est dimanche. Je m'explique...

Il y a un an de ça, j'ai réalisé une chemise New Orleans dans un coton bleu coordonné au liberty fairford couleur sous-bois (un de mes préférés !). Je l'ai mise quasi non-stop pendant un mois jusqu'à ce qu'une tâche de vinaigrette (il me semble) vienne se loger au niveau de la poitrine. J'ai eu beau la laver une dizaine de fois, mettre du détachant, du produit vaisselle, ect... Rien n'y a fait...

J'ai fini par mettre une petite poche coupée dans la chute de coton pour masquer. Et dans la foulée, j'ai rajouté deux boutonnières, histoire de pouvoir la porter sans rien dessous. Bilan des courses : une poche bizarrement placée, et deux boutonnières pas terribles. Je ne l'ai plus mise...

Bien décidée à profiter à nouveau de ce joli patron, j'ai dégainé un coton blanc assez épais pour ne pas être transparent et un reste de liberty Martha Grace.

Pas de difficultés particulières ; une bonne sieste de Justine m'aura suffit pour en venir à bout. Je l'ai rallongé de peu de centimètres. Les manches sont un peu moins ballon que prévu. Mais ce n'est pas volontaire : au moment de froncer et de poser le biais de la première manche, je me suis trompée de bout de biais, j'ai pris la chute de 40 cm au lieu du bout de biais de 30 cm que j'avais préparé... Bref !

Je l'aime beaucoup. A un tel point que je l'ai réalisée un vendredi matin, portée l'AM même. Au lavage dès le samedi pour la reporter au plus vite, soit le lundi. Petite séance cuisine à base de carottes râpées lundi AM (c'est bien connu, ça ne tâche pas les carottes râpées...), et voilà la malédiction qui recommence... Tâche de vinaigrette de carottes râpées au même endroit que sur la bleue... J'en aurai pleuré ! Mais je suis forte dans ma tête (humhum...). Pas pleurer pas pleurer....

Premier lavage, toujours là... Second lavage avec une tonne de détachant : toujours là... aux grands maux, les grands remèdes : JAVEL power ! Oui oui... De l'intêret de coudre du coton blanc ! J'ai aspergé l'endroit maudit (en évitant le soigneusement le liberty !). Elle est ressortie nickel !!!! LOVE JAVEL !

Petite séance photo ce matin avec une chemise toute blanche toute propre ! Je sens que je vais quand même mettre un tablier pour donner à manger à Justine ce midi, des épinards sont au programme....

(Edit de l'après-manger : j'ai bien fait de mettre un tablier !)

IMG_2900

IMG_2901

IMG_2902

IMG_2903

IMG_2907

IMG_2909

IMG_2911

IMG_2919