Ca ne saute pas aux yeux en lisant mon blog, mais ces derniers temps, j'ai beaucoup cousu... si si !

Pourquoi ne pas poster, alors ?! pas assez de temps, mais surtout pas assez l'envie de le faire...

 

Depuis quelques temps, je suis de près le blog d'Elise qui s'est remise en question niveau tricot le mois dernier et nous en a fait part. J'avoue que ça a fait écho en moi. Je n'ai plus envie de coudre ou tricoter pour m'occuper les doigts, pour assouvir une lubie passagère (quoique le col claudine de ma collègue aujourd'hui m'a nargée toute la journée...) ou pour poster un article de plus. Je réfléchis plus longtemps avant de me lancer, j'essaye de coudre "utile" plus que futile. Trop de mes coutures n'ont été mises que quelques rares fois.

Et puis j'ai trop accumulé de tissus. Je suis du genre à collectionner, à garder sous le coude pour "au cas où". Aussi bien les libertys à 20 euros le mètre que les popelines de la Plaine à 2 euros ! Le fait de savoir que la toile que je coupe est chère ou que je ne pourrais plus en racheter après si je me plante, me bloque. Mes étagères sont, du coup, pleines de tissus qui ne sont précieux qu'à mes yeux. Alors qu'au final, les habits que j'aime le plus voir Justine revêtir sont ceux coupés dans ces "précieux" coupons. Et c'est bien plus sympa de voir ces coupons portés (et tâchés et lavés et reportés et...) que de les regarder dans mon placard un coup de temps en temps en rêvant au patron idéal qui saura les mettre en valeur.

J'ai donc un peu changé ma façon de coudre et tricoter ces derniers temps et je ressens moins l'envie de poster systématiquement dès que je crée quelque chose. Pourtant j'en aurai des choses à présenter ! J'ai beaucoup cousu pour Justine. Elle avait besoin de tuniques manches longues pour mettre sous les gilets l'hiver. J'ai découvert la tunique boutonnée des IPKids (ou IPBB ? je ne sais plus...) en taille 2 ans (mon petit bébé minuscule porte maintenant du 2 ans (glurp), ce qui m'ouvre la voie à plein de nouveaux patrons.... chouette ! ). Rien de bien exaltant à ce patron tout simple mais il correspondait bien à ce dont Justine avait besoin. Je lui en ai cousu 4 ! Tous, dans des tissus que je gardais précieusement pour "au cas où". Elle les porte tout le temps mais je n'ai pas encore pris le temps de les prendre en photos, je le ferai bientôt.

Ma miss ne porte jamais de robe (enfin l'hiver quoi ! parce que l'été si bien sûr !) car elle se prend les pieds dedans en escaladant partout et tombe. A la demande de la nounou, je la mets donc toujours en pantalon quand elle part crapahuter. Mais pour changer, j'ai eu envie de la mettre en short. Pas un short bouffant de bébé mais un droit de "grande". J'ai donc cousu le short en taille 2 ans du dernier livre de la droguerie dans un basique velours bleu marine de la Plaine que je gardais précieusement "parce que c'est rare d'en trouver de cette couleur à la Plaine" (ca vous donne une idée de mon dramatique niveau de "collectionnite au cas où"....). Et puis pour enfoncer le clou, je lui ai cousu la tunique manches longues à col claudine qui allait avec dans mon si beau tissu fleuri bleu acheté avec mes copines aux puces cet automne. J'ai bien pris quelques photos de cet ensemble mais elles ne sont pas terribles et ne rendent pas honneur au modèle.... J'attends le bon moment pour en refaire et vous les montrer.

Et puis je me suis cousu deux hauts Back is back de Vanessa Pouzet. J'ai craqué quand j'ai vu le modèle, je m'en suis cousu deux en deux jours... Sur les deux, un seul me plaît vraiment, je sais déjà que l'autre prendra la poussière au fond de mon tiroir. Pas grave... il m'en reste de ce coupon vert Princesse Tamtam si doux dans lequel je l'avais coupé !...

J'ai aussi un gilet tricoté au printemps dernier qui va enfin à Justine cet hiver. Les photos sont prises, j'essaye de vous le montrer ce week end.

Voilà un peu les raisons de mon absence toute relative sur la blogo en ce moment.

 

Je vais quand même profiter de ce post pour vous montrer les hauts Back is back que je me suis cousus le mois dernier. Dès que j'ai vu ce modèle dans la boutique, j'ai su que ce patron, ca allait être MON patron, celui qui allait m'habiller l'été prochain (parce que j'ai beau être à Marseille, les haut sans manches et dos nu, l'hiver, moi je ne peux pas....).

 

back-is-back-du-34-au-46-

(clic sur l'image pour voir la page du patron)

 

Un décolleté ultra sage devant, un dos plongeant, pleins de possibilités de personnaliser... Tout ce que j'attends d'un patron ! J'ai de suite dégainé la carte bleue et deux heures après, mon premier haut était terminé !

Le modèle m'a tellement plu que j'ai pris d'entrée un coupon parmi les "précieux au cas où". Il s'agit d'un coton très fin, particulièrement doux, vert sapin, acheté il y a bien deux ans à la Plaine (soit disant c'est du Princesse Tamtam...). J'ai assorti à ce vert foncé un biais liberty Eloise prune et des boutons nacrés Tilda.

J'ai coupé une taille 40 mais un 38 aurait été plus judicieux. Pour le dos, j'ai suivi le patron et je l'ai coupé en deux parties. J'ai ajouté du passepoil sur les coutures d'épaules.

A l'essayage, je me suis rendu compte qu'un petit quelque chose clochait. Pas facile de comprendre quoi... Mes deux 1/2 dos ne doivent pas être très symétriques et l'un des côtés baille (sur les photos on a triché pour que ça se voit moins..!). Bref, pas une grande réussite !

IMG_0348

IMG_0350

IMG_0351

IMG_0353

Back is back (13)

Back is back (14)

Back is back (16)

Le lendemain, ne voulant rester sur un semi-échec (quoique en regardant les photos, je me dis que c'est pas si mal..), j'ai remis ça avec un beau coton à pois gris clair de Mondial tissu et un coupon de coton de broderie anglaise. Encore une fois, j'ai pris des coupons que j'aimais ! J'ai, cette fois, fait le dos en version "sexy chocolat".

Par contre, hors de question de galérer à nouveau avec des mètres biais pour les bordures ou des demis dos pas symétriques... J'ai coupé le dos en une pièce et j'ai fait une parmenture sur toute l'encolure pour de belles finitions. Pour l'ourlet du bas, j'ai fait un roulotté à la surjeteuse... Officiellement pour plus de légèreté... en vrai, faire un ourlet sur un bord liquette arrondi, c'est une grosse galère, on ne m'y reprendra plus !

Pour cacher le passage du soutien gorge dans le dos, j'ai cousu un gros ruban en satin blanc. J'ai encore coupé une taille 40 (j'ai oublié de rétrécir le patron !).

IMG_0344

IMG_0345

IMG_0347

Back is back (2)

Back is back (3)

Back is back (5)

Back is back (8)

Back is back (10)

Fournitures : coton vert du marché de la plaine, biais liberty Eloise de la Droguerie, boutons Tilda du Cultura pour la première version, et coton gris à pois de Mondial Tissu, coton à broderies du marché de la Plaine, dentelle des puces de couturières

Modèle : Back is back de Vanessa Pouzet

Petit Making of de la séance photo avec Manu :

IMG_0346

 

Mais qu'est ce que je regarde au beau milieu de mes romarins, hein ?

Et bien, je fais connaissance avec elle...

IMG_0404

Je vous présente Chloé 2. C'est la deuxième du nom parce que Chloé 1, elle vit chez Manu, du côté de son plafond. Mais Chloé 1, elle a l'air d'être sympa, elle... Genre, elle a passé un accord avec Manu du style "Tu restes au plafond, sans bouger et tu as la vie sauve".

Mais, moi, la mienne de Chloé, elle est beaucoup moins sympa... Déjà parce qu'elle est immense, dodue, velue et jaune avec des dessins blancs sur le dos (ca fait peur !). Et puis, elle vit à juste 2 mètres de la fenêtre de ma cuisine quand même... Impossible à écraser car elle est bien trop grosse...

Et la fourbe, elle est restée en évidence une semaine et puis depuis.... aucune nouvelle ! elle a disparu sans laisser d'adresse... une fourbe, je vous disais ! Si ça tombe, elle est rentrée pépère au chaud chez moi et je ne le sais même pas.... ou elle est partie super loin car elle a super eu peur de moi... mouais... j'y crois moins....