En ce moment, sur tous les blogs, on entend parler de "portabilité", de "The Wearability Project", de compatibilité avec le reste du placard, avec son type de silhouette, ect... Bref de couture réfléchie...

Actuellement, avec mon ventre de 7 mois de grossesse, ce n'est pas vraiment le moment que je penche sur ce genre de réflexions.... Pour faire simple, je tourne avec 2 pantalons et une jupe du commerce, un T-shirt basique pour le haut, et zou ! On réfléchira cet été quand j'aurai retrouvé une silhouette et une vie sociale.

Néanmoins, toutes ces réflexions, les "gros" projets dans lesquels les copines se lancent, comme Sandra et Manu, une discussion au resto le mois dernier avec elles à ce sujet, m'ont donné à réfléchir... Depuis quelques temps, je privilégiais les coutures ultra-rapides, assez basiques, déjà cousues, sans gros risques... Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

Pour moi, le projet couture idéal comportait 7 à 8 pièces tout au plus et se faisait en 1 sieste de Justine (encore 2h30 tous les AM à 3 ans... on est bénis des dieux, je sais..!), coupe comprise. En gros, mon projet couture idéal, c'est du C'est dimanche ou du Vanessa Pouzet, de préférence un haut ! Je ne prenais pas de risques, c'était du tout cuit.

D'ailleurs, Justine porte quasiment un jour sur 2 une tenue que je lui ai cousue, comme quoi, il n'y avait pas tant de déchets que ça dans mes coutures rapides & basiques !

Mais j'ai eu un peu l'impression d'avoir fait le tour... J'ai eu envie de me lancer dans plus compliqué. Pas pour moi, pour d'évidentes raisons de silhouette (quitte à passer du temps sur un projet, j'aimerai le porter un peu plus que 2 mois dans ma vie !), mais pour Justine.

La semaine dernière, mon mari m'a dit "Tiens, il faudrait une veste de mi-saison pour Justine". Bingo ! J'ai sorti le patron Volga de C'est Dimanche (je reste sur du C'est Dimanche quand même hein ! j'allais pas sortir un patron de manteau enfant Burda !) et j'ai mis une semaine pour lui faire, en y passant soit plusieurs heures d'un coup, soit une heure par çi, par là. Je n'ai pas hésité à découdre et tout recommencer si ça tombait mal, plutôt que de bidouiller comme j'aurai fait il y a quelques semaines. J'ai même fait des ourlets à la main !!!! que des grandes premières en somme ! Mais je suis super contente du résultat !

Je vais essayer de profiter de quelques rayons de soleil ce WE pour faire les photos et vous le présenter la semaine prochaine.

 

Pour illustrer un peu ce changement de philosophie couturesque, je vais vous présenter 2 coutures que j'ai faites pour le bébé.

La première est la robe froncée des IPBB, réalisée en taille 1/3 mois, fin janvier. C'est l'exemple typique de la couture "d'avant". Un matin, je suis montée à mon atelier avec l'envie de coudre, mais pas de projet précis. J'ai regardé rapidement mes stocks et mes patrons. Et une bonne heure plus tard, c'était fini.

Mais, car il y a un "mais", je ne suis vraiment pas satisfaite de ce que j'ai fait ! En soi, cette robe n'est pas bien compliquée. L'idée de la faire en seersucker n'était pas mal non plus. Mais j'ai vraiment bâclé la réalisation.

IMG_5587

IMG_5592

IMG_5596

IMG_5597

IMG_5599

Sur les photos, ça ne saute pas forcément aux yeux, mais à vouloir faire vite, j'ai surtout mal fait.

- Le dos de la robe n'est pas de la même longueur des 2 côtés, ce qui, même en décalant un peu les pressions pour que ça se voit moins, est difficilement rattrapable. J'aurai dû prendre le temps de découdre et de ré-assembler le corsage et la jupe. J'ai préféré bidouiller au niveau des pressions pour cacher la misère.

- Je ne me suis pas foulée sur le choix de la doublure du corsage, j'ai un peu pris ce que j'avais de moins cher en stock !

- Et plutôt que de faire des boutonnières et coudre les boutons, j'ai choisi la facilité des pressions. En soi, l'idée d'utiliser des pressions pour habiller un bébé de 3 mois, ce n'est pas mauvais. Mais par souci d'économie, j'ai mis des pressions noires à l'intérieur car j'en ai beaucoup en avance... Certes, ça ne se voit pas quand la robe est portée, mais bon... Sur le cintre... pas terrible ! Et puis, vue l'épaisseur avec les replis du seersucker, je ne pense pas qu'elles tiendront très longtemps !

Avec le recul, je pense que je la mettrai un peu cet été au bébé, mais cette robe va surtout servir d'habit de bébé pour le poupon Bérénice. C'est Justine qui sera contente de la récupérer !

IMG_5579 (2)

Oh ! La vilaine pression noire à l'intérieur !

IMG_5584

 Oh ! Les décalages à la jonction jupe/corsage et en bas !

 

Ce matin aussi, je suis montée à mon atelier avec la journée devant moi, l'envie de coudre, mais aucun projet précis... J'étais sur le point de coudre la célèbre tunique 21 du Otona no couture dans un voile de coton qui est dans mes stocks depuis une éternité. Mais, la vérité, c'est que je n'en avais pas vraiment besoin, le tissu n'était pas super adapté au projet, ni de super qualité (acheté à la plaine quoi !). J'étais à peu près sûre de ne pas le porter après en gros.

Alors, j'ai un peu réfléchi : moi, je n'ai besoin de rien en ce moment. Justine a son placard plein de hauts faits par Maman et plein de pantalons du commerce... Ça déborde un peu même ! Niveau robes & shorts, elle a ce qu'il faut, elle adore les mettre, mais je désespère chaque soir quand je vois comment elle m'a sali ses collants blancs ! C'est à me dégoûter de la mettre en robe ou en shorts l'hiver !

Reste le bébé... Cet été, elle aura 3 mois. Je n'ai pas tant d'habits que ça en 3 mois qui me restent de Justine, car on m'en avait beaucoup prêtés. Cousons utile, cousons bébé !

Pour le patron, j'ai choisi la combinaison Lottie de Citronille. Je l'avais cousue en taille 3 mois pour Justine, et ma belle-mère me l'avait cousue en 6 mois également (article ici). C'est un modèle qui demande un peu de temps et de minutie, notamment pour rajouter des pressions à l'entre-jambe (non prévues par le patron ?! elle a des enfants Dame citronille ?) et avoir de belles finitions, mais je sais que ça vaut le coup !

Du coup, pleine de bonnes intentions, j'ai directement pris un liberty pour la couper ! Je suis un peu beaucoup revenue des tissus achetés une misère à la Plaine, et qui finalement, une fois chez moi, ne m'inspirent plus car la qualité fait vraiment défaut... Mon placard est plein de ces tissus que finalement je stocke en attendant... mais en attendant quoi ?

J'ai pris le liberty Jennie and Steve, en coloris rouge et orange bien vitaminé !

Lottie Jennie and Seve (18)

J'ai réduit le patron pour en faire une taille 1/3 mois, histoire de pouvoir lui mettre dès le mois de mai ou juin. J'ai rajouté deux biais larges au niveau de l'entre-jambe sur lesquels j'ai posé des pressions. J'ai encore une fois failli mettre les dos de pressions noirs à l'intérieur, mais au dernier moment, j'ai pensé à la robe froncée alors j'ai mis les jolis cercles argentés comme à l'extérieur...

Je me suis bien appliquée pour les finitions : biais coupés dans le biais (et non dans le droit fil pour soit-disant "économiser du tissu"), couture à la main pour les finitions de la jonction plastron / corps, coutures anglaises surpiquées sur les côtés, ect...

Autre petit détail qui a changé dans ma façon de coudre aussi : la poubelle de bureau ! Avant, je ne coupais pas tous les petits fils au fur et à mesure, et quand je les coupais, ils finissaient éparpillés un peu partout sur mon bureau. A la fin, je passais 1/4 h à ranger et aspirer l'atelier... Maintenant, j'essaye de couper tous les fils au fur et à mesure des coutures et je mets tous ces déchets directement dans un joli pot en verre posé à côté de la machine. Mon espace de travail reste propre et dégagé en permanence... Ça n'a l'air de rien dit comme ça, mais ça change tout, croyez-moi !

Certes, j'y ai passé 2 bonnes heures, alors que ce modèle ne demande pas un niveau de compétence super élevé, mais pour le coup, ça les valait carrément !

Lottie Jennie and Seve (1)

Lottie Jennie and Seve (4)

Je me demandais comment "habiller" un peu le devant, j'ai fait une spéciale dédicace à Sandra et tous ses noeuds-noeuds ! ;-)

Lottie Jennie and Seve (4)

Lottie Jennie and Seve (11)

Coutures anglaises surpiquées

Lottie Jennie and Seve (13)

Bande de pressions à l'entrejambe pour faciliter les changes

Lottie Jennie and Seve (20)

Comme j'ai réduit le 3 mois pour arriver sur un grand 1 mois, elle ne va pas très bien au poupon Bérénice (qui taille un 3/6 mois), du coup, pas de photos portées... Peut être que ma soeur me prêtera mon neveu 5 minutes pour que je lui essaye le WE prochain, il porte déjà du 1 mois ! On ne sait jamais !!!

J'espère que le soleil sera au RDV ce WE, que je puisse prendre des photos du manteau Volga de Justine et vous le présenter !

 

N'oubliez pas que vous pouvez aller faire un petit tour dans ma toute nouvelle boutique.

Etui aiguilles à tricoter Nanou (65)